15
June
2017

Une école internationale ouverte sur le monde

A la Yel World School, tous les enfants dès le CP sont diplômés internationalement : c'est une réussite dont ils sont très fiers ! Et les parents le sont tout autant à la cérémonie officielle de remise des diplômes quand les enfants portent le costume traditionnel.

Alors que les idées reçues sur le bilinguisme à l'école sont encore nombreuses : "pour un enfant, il est difficile d'apprendre deux langues en même temps, cela pourrait retarder son développement", "traduire risque de fatiguer l'enfant", "et son français ?" à la Yel World School, nous pensons au contraire que c'est une chance pour les enfants d'avoir accès dès le plus jeune âge à l'apprentissage de deux langues. Il s'agit d'un modèle international qui peut questionner les parents. Voici quelques lignes qui répondront certainement en partie à leurs interrogations...


L'âge idéal pour commencer à apprendre les langues est situé entre la naissance et 8 ans. L'enseignement bilingue n'a pas pour objet d'enseigner la langue en tant que matière, mais elle est utilisée pour enseigner le programme. En effet, être bilingue signifie parler deux langues, sans les avoir réellement apprises. Les enfants apprennent donc sans en être conscients. Cela est un acte naturel pour lui.

A l'école, les programmes d'immersion bilingue favorisent l'apprentissage d'une manière générale. Les élèves améliorent en effet leur capacité d'adaptation. Ils sont habitués à choisir rapidement la langue la plus adaptée en fonction des situations, et ils sont capables de transposer cette aptitude dans n'importe quel domaine.

A la Yel World School, tous nos enseignants et assistants pédagogiques sont parfaitement bilingues, et la plupart sont originaires de pays anglophones. En maternelle, l'immersion est totale, les enseignements et les activités sont donc proposés uniquement en langue anglaise. En primaire, nous conservons ce choix d'enseigner majoritairement en anglais. Les mathématiques et le français sont enseignés en français afin de permettre l’expression dans les deux langues et ainsi le contrôle d’une parfaite pratique à l’oral et à l’écrit de la langue française.

Une école internationale mais une volonté de respecter et valoriser la langue française. Dès le CE1 beaucoup d'heures sont réservées à l'orthographe, la conjugaison, la grammaire avec l'objectif d'obtenir une écriture parfaite du français qui reste la langue maternelle des enfants. Car cela aussi nous le savons : c'est au primaire que cela se joue ! Une fois au collège, il est très difficile de rattraper ces retards d'écriture (faute d'orthographe, d'accord, etc.).

Share on